Association canadienne de soins palliatifs (ACSP)

En 1981, la Fondation canadienne des soins palliatifs de Toronto (Ontario) a proposé une définition des soins palliatifs. On y déclarait que les soins palliatifs représentent les soins actifs empreints de compassion offerts aux personnes en phase terminale à un moment où elles ne répondent plus au traitement traditionnel visant à les guérir et à prolonger la vie et quand la maîtrise des symptômes, tant physiques qu’émotionnels, est d’une importance cruciale.

 

Les soins palliatifs sont mutlidisciplinaires et s’adressent aux patients, aux familles et à la communauté. La même année, Santé et Bien-être Canada a recherché à rédiger des normes de pratiques nationales en matière de soins palliatifs avec la publication de lignes directrices sur les services de soins palliatifs. Le premier institut universitaire se consacrant à la recherche et à l’enseignement en matière de soins palliatifs a été créé à l’Université d’Ottawa en 1983.
 

L’ACSP est la voix nationale des soins palliatifs et de fin de vie au Canada. Elle se consacre à faire avancer et à promouvoir des soins palliatifs et de fin de vie de qualité Canada, et elle travaille notamment dans les domaines de la politique publique, de l’éducation et de la sensibilisation du public. Son conseil d’administration bénévole, qui a été formé en 1991, est composé de travailleurs et bénévoles en soins palliatifs qui représentant les provinces et territoires, ainsi que de membres autonomes.


Que sont les soins palliatifs?
Les soins palliatifs visent à soulager la souffrance, à améliorer la qualité de vie et à accompagner vers le décès.

 

Les soins palliatifs sont prodigués pour aider les patients et leurs proches à :
- faire face aux problèmes physiques, psychologiques, sociales, spirituels et pratiques de la maladie, ainsi qu’aux attentes, besoins, espoirs et craintes qui y sont associés;
- se préparer à accomplir les tâches de fin de vie définies par le patient et à affronter l’étape de la mort;
- surmonter les pertes et la peine pendant la maladie et le deuil.

 

Les soins palliatifs peuvent être associés au traitement de la maladie, ou devenir le pôle unique des soins.
Les soins palliatifs sont prodigués de façon optimale par une équipe interdisciplinaire constituée d’intervenants possédant les connaissances et les compétences reliées à tous les aspects du processus de soins propre à leur champ de pratique.

 

Mission:
L’ACSP assure le leadership dans la recherche de l'excellence pour l’accompagnement des personnes qui approchent de la mort, afin de soulager le poids des souffrances physiques et morales, de la solitude et de la peine.

 

Elle entend remplir sa mission par les moyens suivants :La collaboration et la représentation;
- L’amélioration de l’information, des connaissances et des habiletés concernant les soins palliatifs, tant pour le public que pour les fournisseurs de soins de santé et les bénévoles;
- L’élaboration de normes nationales de pratique s’appliquant aux soins palliatifs au Canada;
- L’aide à la recherche en soins palliatifs;
- L’action politique, pour améliorer les orientations touchant les soins palliatifs, l’affectation des ressources et les moyens fournis aux intervenants.

 

Vers le milieu des années 1980, les systèmes de soins de santé ont commencé à utiliser des termes comme « aigu », « chronique », « gériatrique » ou « palliatif » pour définir la catégorie des patients. Ces nouveaux termes répondaient à des besoins spécialisés. Les soins palliatifs sont rapidement devenus acceptés comme mouvement social visant à réformer les soins de santé pour établir un équilibre entre les soins actifs « de haute technologie » et les soins palliatifs « de haut dévouement ».

 

Pour en savoir plus ...

 

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 200, rue Commerciale, bur. 202
Donnacona (QC)
G3M 1W1
418-283-4452