White Birch: retraités unis sous le carré gris

28/08/2012 09:40

Source: LeSoleil / le 28 août 2012 / 05h00 / Québec
Un article écrit par Marie-Pier Duplessis

Des retraités de l'industrie des pâtes et papiers d'un peu partout en province, avec ceux de Papiers White Birch en tête, se rassembleront à Québec mercredi pour une manifestation où les retraités de tous les milieux sont invités à se joindre. Et ils ont bien l'intention de faire du «carré gris» le symbole de leur détermination, à l'instar des étudiants avec leur carré rouge.


Samedi, le président du Regroupement des employés retraités de White Birch-Stadacona, Gilles Bédard, annonçait dans Le Soleil la formation de la Coalition des associations de retraités afin de mieux protéger leurs droits, notamment en ce qui a trait aux régimes de retraite. D'ex-travailleurs d'AbitibiBowater (aujourd'hui Produits forestiers Résolu) originaires de Donnacona, de Clermont et du Saguenay ont déjà offert leur appui à cette démarche. La première action de la Coalition aura lieu mercredi, à 13h, en face de la papetière située sur le boulevard des Capucins.


Les retraités de Papiers White Birch à Québec font face à des pertes de 30 % de leurs revenus conformément à l'entente conclue entre le syndicat et l'entreprise pour la relance de l'usine. La chef du Parti québécois, Pauline Marois, a d'ailleurs qualifié de «périlleux» le choix des travailleurs de couper ainsi dans les fonds de pension des retraités. «C'est exactement ce qu'on dit depuis le début», considère Gilles Bédard, qui craint que «le virus se répande comme une traînée de poudre» dans les différents secteurs d'emploi. «Ce qui se part là, ça va être un désastre national tantôt, poursuit-il. Les retraités de tous les milieux sont invités» à se joindre à la manifestation.


Détermination
Réunis vendredi dernier pour la première fois, une vingtaine de membres de la Coalition ont discuté de la possibilité de s'inspirer du carré rouge des étudiants pour faire valoir leur point. «C'est vraiment de lancer le message que ce qui se passe là-bas [chez Papiers White Birch], c'est inacceptable et on laissera pas aller ça. On va se regrouper. Puis, ça ne sera pas des carrés rouges, ça va être des carrés gris», a fait savoir Gilles Papillon, de l'Association des retraités d'AbitibiBowater à Donnacona. «Je pense que le carré, c'est le signe de la détermination. Je ne dis pas que c'est un mot d'ordre, mais il va y avoir des carrés gris, tout simplement pour montrer qu'on est déterminés» à faire bouger les choses, explique M. Papillon.


Angelo Pilote, de Clermont, et Ghislain Tremblay, du Saguenay, ont également confirmé que des démarches étaient en cours pour rassembler le plus de monde possible à la manifestation de demain. Le lieu du rassemblement, d'abord prévu en face de l'Assemblée nationale, a d'ailleurs été changé «pour des raisons pratiques», étant donné qu'on espère faire venir des autocars remplis de manifestants. «On a du monde qui sont âgés pas mal, puis monter en face du parlement, ça causait des problèmes parce qu'il n'y a pas de stationnement», justifie Gilles Bédard.


Transaction promise en septembre
Le syndic Martin Rosenthal confirme qu'il n'y a plus rien qui nuise à la vente des actifs de Papiers White Birch depuis que les retraités de l'usine Stadacona ont renoncé à porter leur cause en appel.


La contestation en cour des retraités quant au non-versement des cotisations de l'employeur aux régimes de retraite occasionnait jusqu'à tout récemment des délais supplémentaires pour conclure la transaction avec Black Diamond. «Le fait que les retraités se soient désistés, ça enlève un blocage pour procéder à la fermeture [de la transaction].

 

Alors, nous prévoyons que la fermeture aura lieu pendant le mois de septembre», affirme le représentant de la firme Ernst & Young. «Je ne peux pas confirmer la date exacte parce que moi non plus je n'ai pas la confirmation, mais c'est sûr que ce sera au mois de septembre», promet M. Rosenthal, qui convient que le 14, date de la prochaine représentation devant la Cour supérieure, est toujours dans la mire des parties impliquées.

 

 

 

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 2120, rue Boivin, local 113
Québec (Qc)
G1V 1N7
418-614-0999