Synthèse accélérée des connaissances sur les conditions de mise en oeuvre des réseaux de services intégrés aux personnes âgées

16/07/2013 09:28

Le point de vue des experts

Introduction

Le vieillissement suscite au Québec comme ailleurs dans le monde des réflexions quant à ses impacts sur les systèmes de soins et services. Bien que les personnes âgées d’aujourd’hui soient généralement en meilleure santé qu’auparavant, il n’en demeure pas moins que la prévalence des maladies chroniques ira en grandissant, exerçant une pression accrue sur l’organisation des services. De surcroît, la présence de multiples maladies chroniques chez une même personne complexifie les plans de traitement et requiert la participation de plusieurs professionnels. Une discussion sur l’adaptation à apporter à l’offre de soins et services s’impose.
Depuis 2002, la mise en place de réseaux de services intégrés pour les personnes âgées (RSIPA) en perte d’autonomie est une priorité ministérielle du Québec visant à apporter une réponse adéquate aux attentes et aux besoins des aînés. Le modèle retenu est une version adaptée du projet PRISMA (Programme de recherche sur l’intégration des services pour le maintien de l’autonomie; voir, entre autres, Hébert et collab., 2003) qui a été développé dans les régions des Bois-Francs et de l’Estrie au Québec.

 Source: Institut national de santé publique du Québec 

 

 

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 200, rue Commerciale, bur. 202
Donnacona (QC)
G3M 1W1
418-283-4452

Tags