Rapport D'Amours sur l'avenir du système de retraite québécois - Le SISP souhaite une bonification du régime de la RRQ

22/05/2013 20:07

MONTRÉAL, le 15 avril 2013 /CNW Telbec/ - Le Secrétariat intersyndical des services publics (SISP) souhaite que les mesures proposées dans le rapport du comité présidé par Alban D'Amours sur l'avenir du système de retraite québécois qui sera dévoilé ce mercredi garantissent une retraite décente à toutes les Québécoises et à tous les Québécois. Pour le SISP, la bonification du régime de la Régie des rentes du Québec (RRQ), qui permettrait d'améliorer les revenus de retraite de l'ensemble des travailleuses et des travailleurs, fait partie des principales solutions à envisager.
 
« La bonification du régime de la RRQ est beaucoup moins coûteuse que le Régime volontaire d'épargne-retraite (RVÉR) - un soi-disant régime collectif géré par les employeurs, mais auquel ils ne contribuent pas - c'est en outre une mesure simple et équitable pour garantir une retraite décente à tous les Québécois », affirme la porte-parole du SISP, Carolle Dubé.
 
Une mise en garde

L'organisation espère que le comité D'Amours se gardera d'inciter le gouvernement québécois à imiter le fédéral en portant l'âge de la retraite de 65 à 67 ans. Ainsi que l'a démontré l'étude Réformer la sécurité de la vieillesse - Effets et alternatives du CIRANO, l'augmentation de l'âge de la retraite comporte bien des effets pervers et risque de plonger de nombreux aînés dans la pauvreté. « Le gouvernement Harper a adopté cette mesure sans même en mesurer les impacts, c'est aberrant! », dénonce la porte-parole du SISP.
 
Favoriser les régimes à prestations déterminées

Le SISP souhaite par ailleurs que, non seulement le rapport propose des mesures permettant le maintien des régimes à prestations déterminées existants, mais favorise également l'émergence de ce type de régimes. Efficaces et sûrs, les régimes à prestations déterminées sont le meilleur type de régimes pour assurer des revenus décents à la retraite. « Nous réitérons que la contribution des employeurs est incontournable pour l'atteinte d'un revenu de retraite adéquat », conclut la porte-parole du SISP.
 
Le SISP sera présent au dévoilement des conclusions du rapport D'Amours

La porte-parole du SISP, Carolle Dubé, de même qu'une équipe d'analystes spécialisés dans les questions relatives à la retraite seront présents au huis clos du dévoilement des conclusions du Rapport D'Amours et seront disponibles pour des entrevues.
 
À propos du SISP

Le SISP regroupe 285 000 membres issus de quatre organisations syndicales (CSQ, SFPQ, APTS et SPGQ), dont la majorité provient des secteurs public, parapublic et péripublic. La mission première du Secrétariat s'articule autour de la défense et de la promotion des services publics offerts à la population québécoise. Par leurs actions concertées, la CSQ, le SFPQ, l'APTS et le SPGQ souhaitent favoriser l'accès à des services publics de qualité, et ce, sur l'ensemble du territoire québécois.
 
SOURCE : Secrétariat intersyndical des services publics (SISP)
Renseignements :


Marie-Andrée Lemay - Conseillère en communication SISP
 (514) 210-8045
 lemay.marie-andree@sisp-n.ca

www.sisp.qc.net


Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec

 

 


 

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 200, rue Commerciale, bur. 202
Donnacona (QC)
G3M 1W1
418-283-4452

Tags