Rapport D'Amours: les retraités de l'État déçus du manque d'audace des parlementaires

20/09/2013 11:58

’Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic (AQRP) est déçue du manque d’audace des recommandations de la Commission des finances publiques de l’Assemblée nationale concernant le suivi à accorder au rapport du Comité d’experts sur l’avenir du système de retraite québécois, présidé par M. Alban D’Amours.

« Le rapport D’Amours a eu l’audace de prendre position en faveur des régimes de retraite à prestations déterminées. Il a eu l’audace de proposer la participation des retraités aux négociations sur l’avenir de leurs régimes de retraite. Si l’ensemble de l’exercice se termine uniquement par l’adoption d’un projet de loi sur les régimes volontaires d’épargne retraite, ce sera un échec », a résumé la présidente de l’AQRP, Mme Lyne Parent.

À l’occasion de son audition en commission parlementaire, l’AQRP a d’ailleurs déposé un projet de loi visant à assurer la représentation des personnes retraitées des secteurs public et parapublic sur toute question ayant un impact sur leurs droits découlant de leurs régimes de retraite. Le projet de loi proposé par l’AQRP est disponible à l’adresse suivante : https://files.newswire.ca/766/Projet_de_loi.pdf.

Parmi les autres pistes de solution appuyées par l’AQRP, notons :

-  la mise en place d’une rente de longévité, appuyée par une majorité de Québécois, selon un sondage commandé par l’AQRP;

-  la tenue de négociations afin d’équilibrer le financement des régimes de retraite du secteur parapublic.

Parmi les rares pistes de solution appuyées par la Commission des finances publiques, l’AQRP en appelle par ailleurs à la prudence concernant l’achat de rentes auprès d’un assureur et la création de comptes distincts pour les retraités. En effet, les aspects de la responsabilité de gestion des rentes et de la gestion des risques entre les groupes de participants devraient être soigneusement examinés afin d’assurer que les nouvelles dispositions éventuelles respectent les droits des retraités tout en assurant l’avenir des régimes concernés.

L’AQRP est la principale association indépendante de retraités de l’État au Québec. Le Québec compte plus de 296 000 personnes retraitées des secteurs public et parapublic.

 

Source: Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 200, rue Commerciale, bur. 202
Donnacona (QC)
G3M 1W1
418-283-4452

Tags