Québec 2012 - Forte majorité de Québécois favorable à une meilleure protection des régimes de retraite

27/08/2012 08:38

Source: CNW Telbec / le 26 août 2012 / 05:30 / MONTRÉAL

 

Alors que s'amorce le sprint final de la campagne électorale, le Réseau FADOQ juge que plusieurs enjeux primordiaux concernant les aînés n'ont pas été discutés et c'est au nom de ses 265 000 membres et d'une forte majorité de Québécois que le Réseau demande aux partis de s'engager à protéger les régimes de retraite en cas de faillite.


En effet, selon un sondage du Réseau FADOQ réalisé par Léger Marketing1 : « 71 % des Québécois veulent une législation provinciale pour inclure le régime de retraite des travailleurs parmi les créances prioritaires en cas de faillite d'une entreprise »¹. On rappelle qu'en cas de faillite d'une entreprise, les retraités voient souvent leur pension amputée. Le Réseau FADOQ croit qu'il est primordial de protéger les RCR par des lois claires et incontournables, ce à quoi aucun parti ne s'est engagé jusqu'à maintenant.


Si le Réseau FADOQ est relativement satisfait que les récents débats des chefs aient davantage abordé les enjeux relatifs aux aînés, le plus important regroupement d'aînés au Canada tient à rappeler qu'aucun parti n'a proposé de vision globale pour faire face au vieillissement de la population jusqu'à présent.


De plus, le Réseau FADOQ tient à rappeler la force et les atouts que représente le pouvoir gris au Québec. « Les personnes de 50 ans et plus jouent un rôle majeur dans toutes les sphères de la société et 69% de la population est d'avis que la contribution sociale des personnes âgées n'est pas reconnue à sa juste valeur. Il est temps qu'on les considère comme des actifs et qu'on obtienne des changements majeurs pour améliorer leur qualité de vie » a affirmé madame Cécile Plourde, première vice-présidente du Réseau FADOQ.


Finalement, plusieurs promesses ont été entendues concernant la santé et le maintien à domicile. À ce sujet, 86 % des Québécois souhaitent plus de mesures qui reconnaissent le travail des proches aidants, le Réseau FADOQ est d'avis qu'une stratégie globale est essentielle pour que non seulement une reconnaissance de la contribution de ces aidants naturels ait lieu, mais également pour que les enjeux de la maltraitance, la taxe santé, le soutien à domicile et le grave problème de la hausse fulgurante des taxes foncières, dans le contexte de la volonté de maintenir les aînés à domicile, fassent partie des priorités du prochain gouvernement.


1Sondage Internet auprès d'un échantillon représentatif de 811 Québécois(e)s effectué les 9 et 10 août 2012.


Le Réseau FADOQ est composé d'organismes affiliés. Il a pour mission de regrouper les personnes de 50 ans et plus et de les représenter devant les instances nécessitant la reconnaissance de leurs droits et de leurs besoins. Il a également comme mission d'organiser des activités et d'offrir des programmes ainsi que des services répondant à leurs besoins. Le Réseau FADOQ compte à ce jour plus de 265 000 membres et est le plus grand organisme d'aînés au Canada.


SOURCE : FADOQ


Renseignements :


Catherine Morel Tison
Conseillère - Communications
Réseau FADOQ
514 252-3017
Cell : 438 863-5496
catherine.morel.tison@fadoq.ca


Gabrielle W. Cusson
Conseillère - Dossiers socio-économiques
Réseau FADOQ
514-252-3017
gabrielle.w.cusson@fadoq.ca


 

 

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 2120, rue Boivin, local 113
Québec (Qc)
G1V 1N7
418-614-0999