Les députés adoptent le projet de loi « Mourir dans la dignité »

10/06/2014 09:15

C'est maintenant chose faite : l'Assemblée nationale a adopté le projet de loi 52 qui encadre les soins de fin de vie. Les députés l'ont fait dans une proportion de 94 voix contre 22. Il n'y a eu aucune abstention.

En raison du caractère délicat de ce projet de loi, le gouvernement Couillard a laissé les députés voter librement, selon leur conscience.

Le dépôt du texte, dès la rentrée parlementaire, avait permis aux parlementaires de reprendre le travail là où il avait été laissé avant le déclenchement des élections, au printemps dernier. Le projet de loi 52 établit notamment les conditions permettant à une personne d'obtenir l'aide médicale à mourir ainsi que les exigences qui doivent être respectées avant qu'un médecin ne puisse l'administrer à un malade.

Le projet de loi sur les soins de fin de vie sera sanctionné vendredi. Et son application se fera au plus tard dans 18 mois. Le premier ministre Philippe Couillard a expliqué qu'on en était aux étapes de la mise en oeuvre, mais que la possibilité de discussions juridiques sur ce projet de loi ne pouvait être écartée. 

 

Lire l'article

 

Source: Ici-Radio-Canada.ca

 

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 2120, rue Boivin, local 113
Québec (Qc)
G1V 1N7
418-614-0999