L'AQRP réagit favorablement au rapport D'Amours

17/04/2013 17:44

QUÉBEC, le 17 avril 2013 /CNW Telbec/ - La principale association indépendante de retraités de l'État, l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP), réagit de façon généralement favorable aux conclusions et recommandations du comité d'experts sur l'avenir du système de retraite québécois, présidé par M. Alban D'Amours.

« La première qualité de ce rapport est de donner la priorité aux régimes de retraite à prestations déterminées. De plus, le rapport signale à de nombreux endroits la pertinence d'inclure les retraités dans les discussions à propos d'éventuelles modifications à leurs régimes. Par ailleurs, la rente longévité est une mesure équitable qui renforce la couverture offerte par le Régime de rentes du Québec », a déclaré M. Claude Lainesse, 1er vice-président de l'AQRP.

L'AQRP note, par ailleurs, que le rapport ne contient aucune recommandation portant sur l'âge obligatoire de la retraite, préférant une approche incitative. Les régimes de retraite des employés et des cadres du gouvernement sont faiblement visés par ce rapport, qui ont déjà un financement équilibré. L'AQRP estime certaines autres idées intéressantes, comme la possibilité de créer un compte distinct pour les retraités ou le financement paritaire obligatoire entre l'employeur et l'employé dans les secteurs public et parapublic.

L'AQRP s'oppose toutefois à la possibilité pour l'employeur d'agir unilatéralement sur l'indexation de la rente de retraite. « Comme principale association de retraités de l'État au Québec, l'AQRP participera à coup sûr aux consultations qui auront lieu au cours des prochains mois », a conclu M. Lainesse.

Rappelons les attentes exprimées par l'AQRP à l'égard du comité D'Amours :

  • que le comité reconnaisse l'importance d'inviter les retraités de tous les secteurs à participer aux discussions, consultations et négociations concernant à l'avenir de leurs propres régimes de retraite;
  • que le comité reconnaisse que les régimes à prestations déterminées sont les meilleurs véhicules d'épargne en vue de la retraite, autant dans le secteur public que dans le secteur privé;
  • que le comité reconnaisse que les régimes de retraite des employés (RREGOP) et des cadres (RRPE) du gouvernement du Québec sont financés sur une base paritaire entre l'employeur et l'employé.

Le Québec compte plus de 1,3 million de personnes âgées de 65 ans et plus. Le Québec compte par ailleurs plus de 285 000 personnes retraitées des secteurs public et parapublic.

SOURCE : AQRP - Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic

Renseignements :

 

Martin Lanouette, coordonnateur aux communications publiques
418 805-1282
medias@aqrp.qc.ca

 

 

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 200, rue Commerciale, bur. 202
Donnacona (QC)
G3M 1W1
418-283-4452

Tags