La CAQ veut un « ombudsman » des aînés

21/08/2012 13:58

Source: Le Journal de Québec / le 13 août 2012 / 10H42


François Legault veut s’attaquer à la maltraitance des aînés dans les centres d’hébergement. Il promet des sanctions contre les gestionnaires fautifs et veut créer un poste d’ « ombudsman des personnes âgées » qui traitera leurs plaintes.


« Il y a eu trop de cas où les aînés n’ont pas été bien traités. Ça m’a choqué de voir des reportages de gens qui n’étaient pas capables d’avoir un bain plus qu’une fois par semaine (ou) qui étaient oubliés pendant toute une journée aux toilettes », a-t-il déclaré, lundi, lors d’un point de presse devant une résidence pour retraités à Granby.


Imputabilité
En février, des cas troublants rapportés par le Journal avaient provoqué un débat à l’Assemblée nationale. Le gouvernement Charest, sous pression, avait annoncé, trois jours plus tard, l’augmentation du nombre d’inspecteurs.


À l’époque, François Legault avait réagi à la controverse en déclarant que les gestionnaires qui tolèrent les mauvais traitements devraient être « mis à la porte ». Lundi, il est revenu à la charge, prévenant qu’ils seront imputables et s’exposeront à un congédiement sous un gouvernement caquiste.


« Ce n’est pas normal quand une personne âgée est maltraitée dans un centre, qu’il n’y ait pas de conséquences pour le directeur général du centre d’hébergement. À ce que je me souvienne, y’a aucune personne qui a été blâmée, aucune personne qui a perdu son emploi. »


Soins à domicile
La CAQ entend prioriser les soins à domicile et faire le « virage important que le gouvernement Charest n’a pas fait », a accusé M. Legault. « Aujourd’hui, 80 % des services aux personnes en perte d’autonomie sont donnés dans des centres d’hébergement et 20 % sont donnés dans les soins à domicile. Faut être capable d’inverser ces chiffres. »

 

Promesses non chiffrées
Un gouvernement de la CAQ s’engage aussi à créer des « centres de références » dans chaque région pour « aider les aînés à faire valoir leurs droits ». Il promet également de simplifier le rapport d’impôt pour les personnes âgées qui ont seulement un revenu de rente. Ces nouvelles promesses, comme plusieurs autres, n’ont pas encore été chiffrées par François Legault, qui dévoilera son cadre financier « cette semaine ».
 


 

 

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 2120, rue Boivin, local 113
Québec (Qc)
G1V 1N7
418-614-0999