Infolettre Élections 2012 - Où est la Politique nationale de la ruralité

23/08/2012 13:24

Source: Solidarité rurale du Québec

Dans le cadre de la campagne électorale, Solidarité rurale du Québec publiera chaque semaine jusqu'aux élections une infolettre traitant des principaux enjeux pour les communautés rurales.


Campagne électorale :
Où est la Politique nationale de la ruralité?
Ruraux, faites parler de vous!
Par Claire Bolduc, présidente
presidente@solidarite-rurale.qc.ca


Santé! Éducation! Économie! Voilà bien trois enjeux récurrents sur lesquels nos leaders politiques tablent afin de gagner la confiance de la population. Des classiques. Des « coups sûrs » auprès de l’électorat. Il faut tout de même le reconnaître, ces enjeux rejoignent l’ensemble de la population. Mais si, par exemple, on promet d’assurer un médecin à chaque citoyen du Québec, on ne nous dit rien sur les services qui soutiendront le travail dudit médecin en région, ni sur son accessibilité aux communautés rurales.

 

Et c’est là que le bât blesse! À tous les niveaux de débats et de promesses électorales! On traite de généralités, mais on ne parle pas de nous, les ruraux! De nos besoins qui appellent des solutions qui ne seront pas celles des villes et des grands centres… De nos réalités et de nos enjeux qui n’ont rien à voir avec ce qui se passe dans une capitale ou une métropole!


Les défis réels pour les ruraux se situent précisément là. Nous devons faire parler de nous! Et une bonne façon de le faire est de soulever l’échéance prochaine d’un des leviers majeurs du développement rural : la Politique nationale de la ruralité (PNR). Au Québec, plus de la moitié des circonscriptions comprennent au moins une municipalité rurale touchée par la Politique nationale de la ruralité. Nous nous sommes donc penchés sur la position des différents partis politiques à l’égard de cet important outil des ruraux pour le développement de leur communauté.


Tout d’abord, il faut savoir que, dans les plateformes déposées par chaque parti, une seule traite de la PNR; celle du Parti québécois. En effet, le parti de Pauline Marois est clair à ce sujet : il s’engage à « renforcer la Politique nationale de la ruralité et reconduire, en le bonifiant, le Pacte rural ». Nous saluons cet engagement clair et concret pour l’avenir des communautés rurales.


De son côté, Québec solidaire annonce qu’il « élaborera une politique de la ruralité » axée sur l’environnement, la gestion de l’eau et la promotion des produits locaux. On retrouve d’ailleurs cet engagement dans la section Agriculture de leur plateforme. Le parti de Françoise David et Amir Khadir ne réfère pas à l’actuelle PNR, comme s’il ne savait pas qu’une politique existe déjà, et ne propose malheureusement pas une vision globale de la ruralité.


Ici prennent fin les engagements des partis politiques sur le renouvellement de la PNR. Vous m’avez bien lue. Le Parti libéral du Québec, la Coalition Avenir Québec, Option nationale et le Parti vert du Québec ne traitent pas de ruralité et en conséquence ne s’engagent pas, dans leur plateforme, à reconduire la Politique nationale de la ruralité, ni ne proposent de mesures concrètes pour les ruraux.


Du côté des libéraux, il faut tout de même mentionner qu’en sa qualité de premier ministre du Québec, Jean Charest s’est déjà engagé à renouveler la PNR. Toutefois, nous pensons que dans le cadre d’une campagne électorale, le Parti libéral aurait dû mettre de l’avant sa proposition et la promouvoir. Ne pas en parler suscite plus de questions que de réponses.


Depuis son retour en politique, le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, ne s’est jamais prononcé sur l’importance de la Politique nationale de la ruralité. C’est dommage de constater qu’il n’a pas profité de sa plateforme de 114 pages et de ses 94 engagements pour se positionner en faveur de la base essentielle de notre société, la ruralité. Prétendant aux plus hautes fonctions de l’État, nous invitons M. Legault à prendre un engagement formel sur le renouvellement de la PNR d’ici la fin de la campagne électorale.


La deuxième mouture de la Politique nationale de la ruralité vient à terme le 31 mars 2014, dans à peine 18 mois.

 

Il est incontournable que tous les chefs des partis politiques s’engagent auprès des communautés rurales à la renouveler avant son échéance. Et rappelons-leur encore et toujours : Tant vaut le village, tant vaut le pays!


Solidarité rurale du Québec
85, rue Notre-Dame, bureau 204, Nicolet (Québec) J3T 1V8  Tél. : 819 293-6825
www.ruralite.qc.ca

 

 

 

 

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 2120, rue Boivin, local 113
Québec (Qc)
G1V 1N7
418-614-0999