Infolettre Élections 2012 - Les ruraux et les candidats vedettes

20/08/2012 11:32

Source: ViePrévost / le 17 août 2012


Les ruraux et les candidats vedettes : Méfiez-vous des miroirs aux alouettes!


Un article éctrit par Claire Bolduc, présidente
presidente@solidarite-rurale.qc.ca


À peu près tous les quatre ans, nous sommes appelés à choisir ceux qui nous représenteront à l’Assemblée nationale. Et depuis quelques campagnes déjà, on assiste à un phénomène préoccupant, voire pernicieux, celui de la surenchère de candidatures vedettes. Ces candidats jouissent certes d’un capital de notoriété et parfois de crédibilité auprès des médias et des électeurs, cependant, ce vedettariat ne doit pas faire perdre de vue le rôle fondamental du député, qui n’a souvent que bien peu à voir avec la notoriété acquise dans des fonctions précédentes.


En effet, en plus d’être législateur et contrôleur de l’action gouvernementale, le député est l’intermédiaire entre les citoyens de sa circonscription et l’administration publique. Pour remplir adéquatement ce rôle, il doit être à l’affut des enjeux et des besoins des citoyens et du territoire qu’il représente. Dans les communautés rurales, le défi est accru puisque les circonscriptions couvrent souvent des territoires très vastes et diversifiés, multipliant ainsi les enjeux à s’approprier, et les acteurs à approcher.


Pour une communauté rurale, le député est le porte-parole de l’identité territoriale et de la richesse culturelle émanant des gens qui habitent sa circonscription auprès des instances gouvernementales. Un bon député réussit à transmettre les véritables préoccupations locales et à s’assurer que les interventions gouvernementales et législatives soient adaptées aux réalités du milieu. Il connait et soutien les projets qui tiennent à cœur aux citoyens. Ceci est réalisable seulement s’il travaille en étroite association avec les acteurs du milieu puisque ce sont eux qui ont le réel portrait de l’activité économique, du dynamisme et de la diversité territoriale, en passant par les ressources naturelles, les défis démographiques et la proximité des services. C’est primordial de se rappeler ce rôle de député. Et on l’a souvent constaté en milieu rural, la méconnaissance des enjeux locaux par les élus peut avoir un impact absolument négatif.


Alors l’arrivée d’un candidat vedette peut séduire et donner l’espoir d’une certaine notoriété pour le milieu en raison de l’exposition médiatique plus grande dont jouit ce candidat. Mais l’avantage s’arrête là! Souvent, la circonscription dans laquelle le candidat vedette se présente lui est peu connue, ce qui risque de nuire à l’exercice de son mandat fondamental. De plus, même si ce candidat possède une expertise particulière qui lui permettra peut-être d’avoir de l’influence au sein d’un gouvernement, il faut se rappeler que cette expertise ne fait pas foi de sa capacité à comprendre le milieu qu’il pourrait être appelé à représenter. Se présente-t-il uniquement pour promouvoir sa personnalité et faire passer ses idées et intérêts? Saura-t-il écouter les citoyens? Qu’en sera-t-il de sa capacité à s’approprier les dossiers locaux? Comment saura-t-il composer avec les instances locales? Ce sont là les questions que l’électeur doit se poser!


Un candidat moins médiatisé fera aussi un excellent député, surtout s’il est actif depuis longtemps dans son milieu et si sa motivation à faire le saut en politique vient de son intérêt pour les enjeux locaux. Il saura miser sur le lien qu’il entretient avec les citoyens et les différents acteurs du développement, établi bien avant l’élection. Sa connaissance de l’histoire locale lui permettra également de mieux participer à la construction des projets afin qu’ils répondent aux besoins des citoyens.


Le vote d’un rural est plus qu’un vote pour un représentant qui a le sens du sourire et de la formule-choc, c’est un vote pour l’avenir et le développement de son milieu. Et cela a bien peu à voir avec les caméras et les vedettes!


Solidarité rurale du Québec
85, rue Notre-Dame, bureau 204, Nicolet (Québec) J3T 1V8  Tél. : 819 293-6825
www.ruralite.qc.ca

 


 

 

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 2120, rue Boivin, local 113
Québec (Qc)
G1V 1N7
418-614-0999