Cadre financier du PQ : des économies sur le dos des aînés ?

27/08/2012 08:28

Source: CNW Telbec / le 24 août 2012 / 08:00 / QUÉBEC

 

L'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) s'inquiète d'un extrait important de la présentation du cadre financier du Parti Québécois :
« En ce qui concerne le réseau de la santé, le virage vers les soins à domicile proposé par le Parti Québécois contribuera à l'équilibre budgétaire. […] Les soins à domicile coûtent beaucoup moins cher à l'État que l'hospitalisation. […] Si, pour les aînés, vieillir à la maison est souhaitable, pour les finances publiques, ce virage est primordial. »


Selon l'AQRP, la nécessité de développer les soins à domicile ne doit pas signifier abandonner la clientèle plus lourde qui a besoin d'une place en CHSLD. La clientèle des CHSLD n'est pas celle des hôpitaux, ni celle des ressources intermédiaires ou des services à domicile. Actuellement, 4300 personnes sont en attente d'une place en CHSLD au Québec.


L'AQRP demande aux partis politiques de prendre l'engagement de créer 5000 nouvelles places en CHSLD au cours du prochain mandat.
L'AQRP est la principale association indépendante de retraités de l'État au Québec.


SOURCE : AQRP - ASSOCIATION QUEBECOISE DES RETRAITE(E)S DES SECTEURS PUBLIC ET PARAPUBLIC
Renseignements :
Source : AQRP


Renseignements :
Mathieu Santerre, directeur des communications
418 928-2608
communication@aqrp.qc.ca

 

 

 


Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec

 

 

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 2120, rue Boivin, local 113
Québec (Qc)
G1V 1N7
418-614-0999