Budget provincial 2013-2014 - Quelques mesures intéressantes et beaucoup de promesses

20/11/2012 17:51

 

QUÉBEC, le 20 nov. 2012 /CNW Telbec/ - L'AREQ (CSQ), l'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec, la plus importante association québécoise de personnes retraitées de l'État, accueille de manière mitigée le budget 2013-2014 déposé par le ministre des Finances. Bien que certaines mesures pourraient améliorer les conditions de vie des personnes aînées, d'autres constituent un recul.

Assurance médicaments : un changement qui s'impose

Bien avant les frais liés au vieillissement de la population, l'explosion des coûts du système de santé est due en large partie à la hausse incontrôlée du coût des médicaments. L'AREQ salue l'abolition de la règle qui prévoit que les médicaments innovateurs sont remboursés durant 15 ans même si un médicament générique moins couteux est disponible. « Il est grand temps que le gouvernement pose des gestes pour contrôler les frais liés aux coûts des médicaments et qu'il cesse d'attribuer l'entièreté de l'augmentation des coûts de santé au seul vieillissement de la population », a déclaré Pierre-Paul Côté, président de l'AREQ.

Soins à domicile : encore en attente

Les personnes aînées souhaitent pouvoir vivre à domicile aussi longtemps que possible. L'AREQ s'attend à ce que le gouvernement offre les services requis tant en matière de soins que de services à toutes les personnes qui veulent demeurer à domicile. Elle apprécie donc l'investissement supplémentaire de 110 millions de dollars annoncé pour l'année 2013-2014 pour les soins à domicile. Toutefois, l'AREQ attend avec impatience la future politique de soins et de services à domicile et examinera avec attention le projet de caisse d'assurance autonomie promise par le ministre de la Santé et des Services sociaux.

La contribution santé : une déception

Lors de la dernière campagne électorale, le Parti Québécois s'était engagé à abolir la taxe santé. Le budget 2013-2014 confirme que cet engagement ne sera pas respecté. L'AREQ est déçue de ce recul. Toutefois, la modulation du taux de cette contribution santé en fonction du revenu individuel en amoindrit l'effet négatif sur les conditions de vie des personnes aînées.

Le report du crédit d'impôt pour travailleurs expérimentés : un manque de cohérence

Enfin, l'AREQ se désole du report du crédit d'impôt pour travailleurs expérimentés. Alors que plusieurs s'inquiètent du vieillissement de la population, il apparaît essentiel de mettre en place des mesures qui inciteront le maintien en emploi des travailleurs expérimentés. À compter de 2014, au moment où une pénalité accrue s'appliquera aux personnes qui retirent des prestations du Régime de rentes du Québec avant 65 ans, le gouvernement doit aussi offrir des incitatifs au maintien en emploi.

Profil de l'AREQ

Fondée en 1961 l'AREQ (CSQ), l'Association des retraitées et retraités de l'éducation et des autres services publics du Québec, compte plus de 55 000 membres partout sur le territoire québécois, dont plus de 17 000 hommes. L'AREQ est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

SOURCE : AREQ (CSQ) - ASSOCIATION DES RETRAITEES ET RETRAITES DE L'EDUCATION ET DES AUTRES SERVICES PUBLICS DU QUEBEC

Renseignements :

 

Source :
Ginette Plamondon
Conseillère à l'AREQ
418 572-2363

 

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 200, rue Commerciale, bur. 202
Donnacona (QC)
G3M 1W1
418-283-4452