Budget provincial 2013-2014; le Réseau FADOQ déplore le manque d'engagements envers les aînés

21/11/2012 10:47

MONTRÉAL, le 20 nov. 2012 /CNW Telbec/ - Suite au dépôt du budget 2013-2014, le Réseau FADOQ estime que les mesures annoncées à l'égard des aînés sont insatisfaisantes.
 
Le gouvernement provincial soutient que le vieillissement de la population est responsable de plusieurs hausses de dépenses et nuit à la croissance de l'économie. En plus d'être erronés, ces propos sont inacceptables pour le Réseau FADOQ puisque le gouvernement a eu l'opportunité de mettre en place des mesures concrètes pour les aînés et il n'en a rien fait. De plus, les annonces du ministre des Finances ne respectent pas l'ensemble des engagements pris en campagne électorale.
 
Travailleurs d'expérience

Les mesures relatives aux travailleurs d'expérience sont insuffisantes pour favoriser leur maintien en emploi. En effet, considérant que l'âge de la retraite au Québec est actuellement de 59 ans, le gouvernement rate sa cible en prévoyant des mesures pour les 65 ans et plus, omettant ainsi les 60 à 65 ans. Notons que le marché de l'emploi en général doit s'adapter aux travailleurs d'expérience, notamment par l'introduction de mesures d'aménagement du temps de travail pour une meilleure conciliation travail-retraite ainsi que pour favoriser l'effort des proches aidants auprès des personnes dans le besoin. Le gouvernement devrait travailler en ce sens.
 
Santé

D'une part, le Réseau FADOQ salue l'abolition de la taxe santé uniforme, mais se questionne sur la pertinence d'une taxe santé progressive. Cette proposition, en plus de déplacer le fardeau financier sur le tiers de la population, n'est pas une solution viable au problème de financement du système de santé; une révision de la gestion est nécessaire pour pallier aux lacunes.
 
D'autre part, le Réseau FADOQ reconnaît la bonne intention du gouvernement dans l'augmentation du budget alloué au maintien à domicile. Cependant, il est bien beau d'ajouter des investissements en argent, mais encore faut-il savoir comment ceux-ci seront administrés. Cette zone nébuleuse est aussi présente au niveau de l'assurance autonomie.
 
Retraite

Le Réseau FADOQ se désole du peu de place accordée à la protection des fonds de pension, alors que le gouvernement avait promis d'en faire une créance prioritaire pendant la campagne électorale. « Un grand nombre de fonds de pension sont en péril parce que des entreprises n'ont pas su gérer leurs investissements en bons pères de famille. Des travailleurs et retraités verront même leurs rentes de retraite coupées de plus de 40 %, ce qui est totalement inacceptable. » soutient Cécile Plourde, présidente par intérim du Réseau FADOQ.
 
De plus, l'annonce du Régime volontaire d'épargne retraite (RVER) ne pallie pas aux pressions financières actuelles sur les régimes de retraite. Il est vrai que les Québécois doivent avoir davantage de rigueur dans la planification de leur retraite, mais encore faut-il leur donner les moyens d'y arriver. Il est regrettable que le gouvernement n'ait pas favorisé le véhicule de la Régie des rentes pour favoriser l'épargne des Québécois, alors qu'il s'agit d'une institution publique reconnue et transparente.
Le Réseau FADOQ est satisfait de constater qu'il y aura des investissements pour la création de nouveaux logements abordables, mais déplore l'absence d'information relative à la situation des aînés. Ces logements seront-ils adaptés aux besoins particuliers des personnes âgées afin de favoriser le maintien à domicile? Plusieurs autres enjeux similaires sont omis. C'est le cas notamment des CHSLD où les besoins sont criants. De plus, aucune mesure n'a été proposée pour alléger le fardeau que représente l'augmentation disproportionnée des taxes foncières pour les aînés, qui doivent malheureusement trop souvent se départir de leur résidence, faute de moyens.
 
À la vue de ces annonces et du budget dans son ensemble, le Réseau FADOQ reste sur sa faim. Plusieurs préoccupations n'ont pas été considérées et des questions demeurent sans réponse.
 
Le Réseau FADOQ est composé d'organismes affiliés. Il a pour mission de regrouper les personnes de 50 ans et plus et de les représenter devant les instances nécessitant la reconnaissance de leurs droits et de leurs besoins. Il a également comme mission d'organiser des activités et d'offrir des programmes ainsi que des services répondant à leurs besoins. Le Réseau FADOQ compte à ce jour plus de 265 000 membres et est le plus grand organisme d'aînés au Canada.

SOURCE : FADOQ
Renseignements :
Catherine Morel Tison
 Conseillère - Communications
 Réseau FADOQ
 514 252-3017, poste 3417
 438 863-5496
 catherine.morel.tison@fadoq.ca

Gabrielle W. Cusson
 Conseillère - Dossiers socio-économiques
 Réseau FADOQ
 514-252-3017, poste 3440
  gabrielle.w.cusson@fadoq.ca

 

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec

 

Rechercher dans le site

Contact

Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec (CTRCAQ) 200, rue Commerciale, bur. 202
Donnacona (QC)
G3M 1W1
418-283-4452

Tags